Good Timers

Véhicules de collection à vendre

Guide d’achat des véhicules de collection

Pour les passionnés de l’automobile, et même pour les moins fanatiques de l’odeur d’essence brûlé, l’achat d’un véhicule de collection est une perspective extrêmement excitante. Ce pourrait être une voiture idéalisée au cours de son enfance, une façon de placer son l’argent ou, avec de la chance, un moyen de générer des bénéfices. Cependant, l’achat d’un véhicule de collection n’est pas aussi simple que d’aller faire ses courses hebdomadaire au supermarché. En effet, il y a un certain nombre de précautions à prendre afin d’éviter que l’expérience ne devienne un véritable cauchemar. 

Que faut-il vérifier lors de l’achat d’un véhicule de collection ?

Afin de ne pas vivre une mauvaise expérience lors de l’achat d’une voiture de collection, il y a quelques éléments à observer avec attention. Ces petites vérifications, lors de la visite de contrôle d’une voiture, peuvent faire la différence entre un véhicule de qualité et un véhicule qui n’est pas d’origine ou, dans le pire des cas, un exemplaire en mauvais état et dangereux.

Dans l’absolu, il est important d’examiner le châssis de la voiture afin d’être sûr que celle-ci n’est pas attaquée par la rouille. Bien évidemment, chaque voiture de plus de 30 ans présentera un minimum de trace d’oxydation, mais il convient de vérifier que les éléments structuraux sont toujours intacts. La présence de corrosion est plus gênante à certains endroits d’une voiture, notamment autour des soudures avec le châssis et sur les suspensions et les structures absorbeuses de chocs. En effet, lors d’un impact, un matériaux endommagé ou fragilisé par la rouille peut rendre un accident plus dangereux que si la voiture était en bon état.

Pour ces raisons, une voiture comportant beaucoup de corrosion, surtout dans les zones à risque, se vend beaucoup moins cher que les modèles en parfait état. 

Le prix de vente d’un véhicule peut aussi être influencé par son authenticité. Il est préférable, dans le monde des véhicules de collection, que toutes les pièces d’une voiture soient d’origine. Si par exemple, à un moment de sa vie, le moteur d’un modèle a été changé, même pour un moteur identique, ce modèle affichera un prix moins élevé qu’un modèle en tout point d’origine. Afin de pouvoir vérifier que le moteur correspond bien au châssis et à la transmission, les constructeurs de voitures sont contraints de marquer chaque élément d’un exemplaire avec un code unique pour chaque voiture. 

Lors de la visite d’un potentiel futur achat, il est ainsi important de regarder ces codes appelés VIN, “Vehicle Identification Number” en anglais. Ce n’est pas une boite de vitesse remplacée qui va avoir un impact sur la sécurité d’un véhicule, mais pour ceux qui cherchent à acheter une voiture ancienne dans la perspective d’un investissement, il est important de le savoir.

A une époque plus ancienne, chaque constructeur avait une façon unique de construire ses voitures. Cet individualisme des marques a occasionné, pour les véhicules de collection, une certaine constance quant aux défauts dont ils souffrent. Par exemple, une grande partie des collectionneurs et des passionnés d’automobiles diront que les voitures construites sous les différentes versions de British Leyland rencontrent des problèmes de fiabilité des moteurs tandis que les forums en ligne sur la marque Mazda préviennent les collectionneurs d’un important problème de rouille sur la MX5 à cause d’un défaut de conception du toit décapotable. Afin de pouvoir bien identifier les exemplaires en bon état, il est fortement conseiller de rejoindre ces forums et de poser des questions sur les difficultés rencontrées pour chaque modèle en particulier.

Acheter un véhicule de collection restauré, oui ou non ?

En jetant un rapide regard sur les annonces de véhicules de collection à vendre, nous nous apercevons qu’il est possible d’en acheter à différentes étapes de restauration. Certaines voitures sont des exemplaires parfaits pouvant être exposés lors de grands événements, d’autres sont de simples carcasses d’anciens modèles oubliés. Il peut être difficile de déterminer si l’on préfère acquérir une voiture prête pour la route ou quelque chose ressemblant plus à un projet personnel de restauration . En effet, il y a des avantages et des inconvénients dans les deux cas.

Bien que l’achat et l’achèvement d’un projet encore incomplet peut sembler une tâche effrayante, cela peut permettre le développement d’un lien plus fort avec la voiture. Après avoir passé des centaines d’heures à travailler sur une voiture afin d’en faire un exemplaire de concours, celle-ci deviendra presque un membre de la famille. En donnant une nouvelle vie à une voiture, sa valeur augmente. Ainsi, non seulement vous allez vous sentir plus proche de la voiture, mais elle pourrait même vous rapporter un substantiel bénéfice lorsque arrivera le moment de la revendre. 

Si le rajeunissement du modèle n’est pas de votre goût, l’achat d’un véhicule de collection non-restauré peut permettre la création d’une voiture unique. Il est de plus en plus en vogue d’ajouter une touche personnelle à votre modèle classique. Qu’il s’agisse une modernisation, en remplaçant le moteur par une motorisation électrique, ou d’un re-looking, avec la conception d’une nouvelle carrosserie, il y a un nombre croissant de personnes qui transforment des modèles anciens en voitures custom.

Comme mentionné plus haut, la restauration d’un véhicule de collection est quelque chose qui fait peur à beaucoup de personnes. Les histoires de voitures que l’on découvre couvertes de poussière parce que leurs propriétaires n’ont pas pu finir le projet ou parce que le prix des pièces est exorbitant, ces histoires ne sont pas rares. 

Les voitures de collection sont souvent des modèles créés en petits nombres, ce qui entraine une certaine rareté des pièces détachées. Selon le modèle exact que vous cherchez, il se peut alors que le prix d’une restauration ne revienne très cher. Souvent, le prix de cette remise en route d’un véhicule de collection ne sera pas récupéré lors de la revente du véhicule. Si l’achat d’une voiture ancienne se fait dans une optique d’investissement, il est alors important de bien choisir son modèle pour éviter les dépenses excessives lors de sa restauration.

Il ne faut pas se mentir : La restauration d’un véhicule de collection est un énorme défi. Même si le budget n’est pas trop modeste, ce peut être la complexité du projet qui force à l’abandon dans de nombreuses restaurations. Souvent nous voyons des voitures, en pleine reconstruction, abandonnées dans les garages de leurs propriétaires exposées à la rouille, aux moisissures et autres dégradations. Avant de débuter un projet de restauration, il faut d’abord s’assurer que vous avez suffisamment de temps, d’argent et de patience. 

Acheter un véhicule de collection à l’étranger, oui ou non ?

Parfois, lors de la recherche d’un véhicule de collection, l’achat à l’étranger peut être intéressant. Selon le marché, il se peut qu’une voiture particulière n’aie pas connu une augmentation de sa valeur dans un autre pays comparé à celui de l’acheteur. De plus, à cause des taxes imposées sur l’industrie automobile dans certains pays, les prix peuvent varier énormément en passant les frontières. 

Par exemple, les prix des modèles vendus au Royaume-Uni sont souvent très inférieurs à ceux vendus en France à cause des nivaux plus élevés des taxes routières et de l’assurance. On peut dire la même chose des voitures originaires d’Italie où certains modèles peuvent se vendre pour les trois quarts du prix d’un exemplaire identique en France. Enfin, durant une grande partie du 19ème siècle, le marché automobile américain était pratiquement isolé du reste du monde. Il y a donc un grand nombre de modèles issus des Etats-Unis qui sont introuvables, officiellement, sur le vieux continent. L’importation de véhicules, comme les muscle-cars et les grosses caisses de luxe comme les Lincoln, joue alors un rôle important dans le marché des véhicules de collection.

Cependant, il est également bon de savoir qu’il y a d’autres inconvénients qui peuvent décourager de faire une recherche de voiture dans un pays étranger. En premier lieu, si une voiture est importée du Royaume-Uni, il faut se rappeler que ces modèles ont, dans la plupart des cas, une conduite à droite comparé à la conduite à gauche du reste de l’Europe. 

Enfin avant de finaliser l’achat de votre nouvelle Porsche en Italie, il faut savoir que des filières d’importations existent en France qui peuvent avoir une incidence sur le prix final du véhicule. Non seulement les formalités d’importation et d’immatriculation peuvent coûter assez cher mais elles peuvent aussi être très compliquées selon le pays d’origine de la voiture. Encore une fois, il est important de bien se renseigner lorsqu’on prévoit l’achat d’un véhicule de collection à l’étranger. 

Conclusion surl’acquisition d’un véhicule de collection

En général, lors de l’achat d’un véhicule de collection, il est fortement recommandé de faire le plus de recherches possibles en ligne. Pour cela, l’inscription à des forums de propriétaires de voitures anciennes peut vous aider et, dans le cas de l’achat d’un modèle en particulier, l’inscription à des forums dédiés à ce modèle est recommandée. Ce type de recherches approfondies peut vous aider à dresser la liste de tous les problèmes à éviter et qui peuvent être diagnostiqués lors d’une simple visite et de l’essai de la voiture. 

Consultez les petites annonces de véhicules de collection à vendre