Good Timers

Véhicules de collection à vendre

La gazette du collectionneur

Bien que le sujet des véhicules de collection traite des modèles du passé, il y a toujours de nouvelles informations, lois et créations qui apparaissent encore aujourd’hui. Avec la gazette du collectionneur, nous réalisons, tous les mois, une sélection de ces nouveautés afin de rester à jour avec l’actualité. 

Au cours du mois de juin, à l’approche de l’été, de nombreuses sociétés se sont mises à suivre le mouvement en construisant des répliques de voitures anciennes. En effet, l’été étant le moment parfait pour sortir avec ces véhicules de loisir, quelques entreprises cherchent à exploiter la passion des amateurs qui veulent s’amuser au volant sous le grand soleil estival. 

L’échappée périgourdine se prépare

A propos des tours en voiture sous le grand soleil, ce début juillet sera l’occasion d’assister à la première édition de l’échappée périgourdine. Ce rallye de 4 jours lancera des pilotes et leurs véhicules de collection à travers le département de la Dordogne sur une sélection d’étapes compétitives. 

Organisé par le groupe Zaniroli, connu pour sa participation dans l’organisation du Paris-Dakar, l’évènement promet de remporter un franc succès lors de cette édition inaugurale. En tout, une trentaine de voitures s’aligneront pour participer, entre le 1er et le 4 juillet, à l’évènement qui rassemblera quelques-unes des plus belles marques automobiles du siècle dernier. Selon certaines sources, il sera possible de voir des Alpines, rivaliser avec des Porsches ainsi que des Ferraris et bien d’autres marques. Malheureusement, la liste complète des engagées n’a pas été diffusée. 

Une bonne nouvelle pour les amateurs de rallye, certains secteurs de la route seront accessibles aux spectateurs. Après cette récente période compliquée, pour les passionnés de sport automobile, ce sera une bonne occasion d’assister enfin à de la vraie compétition.

La RML Shot Wheelbase, une 250 GT SWB des temps modernes

Au cours des derniers mois, nous avons reçu de plus en plus d’informations sur un petit projet cherchant à faire revivre l’acronyme SWB. Utilisé sur une version de la Ferrari 250, ce modèle est immédiatement devenu une icône de l’histoire automobile, non seulement grâce à son esthétique mais aussi grâce à ses prouesses sur circuit. 

binary comment

Ce mois-ci nous avons enfin reçu les premières photos d’une création de l’écurie automobile, RML. La voiture, conçue par ce groupe réputé pour son histoire en sport mécanique, rend hommage à la belle Ferrari 250 GT SWB. Puisant son inspiration sur l’ancien modèle, le nouvel exemplaire, nommée la RML Short Wheelbase sera disponible pour les premiers clients dès le premier quart de 2022. 

D’après le chef du projet, Jonathan Bowen, le design de la voiture « s’inspire des légendes sportives et routières de l’ancienne époque tout en adaptant ce style au confort moderne. » En effet, il est impossible de nier la beauté de ce modèle mais il faut aussi remarquer la façon dont sont intégrés les différents éléments de technologie moderne que nous avons l’habitude de voir à bord des voitures d’aujourd’hui. Un système de divertissement avec Apple Car Play et Android Auto est installé parmi les instruments conformes à l’original. Le modèle a été construit autour des mensurations du chef de l’entreprise qui portait un casque. Ainsi, la RML Short Wheelbase peut, selon ses créateurs, accueillir des conducteurs approchant les deux mètres. A ce jour, aucun prix n’a été annoncé mais il est fort probable que le montant de cette création reste un secret à jamais. 

La Jaguar Type-E fête ses 60 ans avec l’électricité

Si vous ne le saviez pas encore, la Jaguar Type-E fête, cette année, son 60ème anniversaire. Pour marquer l’évènement, de nombreuses entreprises ont décidé de concevoir des versions plus modernes de cette icône de l’industrie automobile anglaise. Cependant, aucun groupe ne peut rivaliser avec le niveau de modernité de la création d’Electrogenic. Comme vous pouvez le deviner, avec le nom de la société, cette Type-E perd son V12 au profit d’un système de propulsion électrique.

La première version de cette Type-E convertie en véhicule électrique se fait sur une Série 1, la première variante du modèle. Cependant, la marque a annoncé que la même transformation serait réalisable sur toutes les versions de cette voiture que Enzo Ferrari a qualifié de plus belle voiture de tous les temps. 

Electrogenic offre trois versions de sa Type-E électrique utilisant différentes combinaisons de batteries et de moteurs. La première appelée la “Tourer” réussi à réduire le poids initial de la voiture tout en gardant une puissance similaire à la voiture originale. Le résultat est une voiture plus agile dans les virages pouvant atteindre les 160 km/h. La version “Sprint” donne plus de puissance à la Jaguar, notamment au niveau du couple qui permet une accélération plus franche. 

Enfin, la “Grand Tourer” est une version haute performance de la Type-E électrique. Ses moteurs, qui envoient jusqu’à 600Nm de couple aux quatre roues et la suppression de la transmission, se traduisent par une performance lui permettant de rivaliser avec les voitures de sport modernes et cela en toute élégance grâce à l’esthétique du modèle. Bien évidemment le prix de conversion ne prend pas en compte le prix de la voiture originale, mais Electrogenic effectuera la modification la plus puissante pour £80 000. 

Tipo 184, des sensations de l’âge d’or de la Formule 1 à petit prix

Selon la personne que l’on interroge, il y a différentes périodes d’âges d’or pour la Formule 1 et pour la monoplace en général. Cela dit, personne ne peut oublier les risques que prenaient les pionniers du sport automobile lors des débuts de la Formule 1 dans les années 1950. Les pilotes comme Fangio ou Ascari risquaient leur vie pour atteindre la gloire dans des voitures qui ressemblaient plus à des baignoires qu’à des machines capables de performance. 

La semaine dernière, un groupe d’ingénieurs britanniques a décidé de rendre hommage à ces véhicules musclés en concevant un kit nommé la Tipo184. En utilisant le châssis d’une Mazda MX5, une personne passionnée de voitures de l’époque peut construire son propre modèle de légende de la Formule 1. Le kit, conçu notamment par Ant Anstead, un présentateur TV aux Etats-Unis, permet de convertir sa petite sportive japonaise en quelque chose de plus intéressant. Pourtant, si les boulons et les outils ne sont pas votre spécialité, il est possible d’acheter des modèle déjà construits. 

AC Cars continue son renouveau 

Depuis plusieurs mois maintenant, AC Cars lève le voile sur de nombreuses créations dans le but de redevenir une marque de tous les jours. En juin, cette renaissance nous a révélé sa première tentative de voiture électrique. Utilisant, comme toutes ses autres créations, le design de la célèbre Cobra des années 1960, la Cobra Series 4-electric se sépare de son V8 en faveur d’un système de propulsion électrique. 

Malgré l’absence d’un V8 6,2 litres développant 580 chevaux, cette Series 4-electric sera le modèle le plus performant de la gamme AC. Capable d’atteindre les 100km/h en moins de 4 secondes grâce à une puissance équivalente à 615 chevaux, cette voiture, moins nuisible pour l’environnement, est en réalité un monstre de la route. 

Coûtant environ £170 000, autrement dit une trentaine de milliers de Livres de plus que la version au V8 mentionnée plus haut, la Series 4-electric n’est pas donnée. Cela dit, la possibilité de conduire une AC Cobra avec la performance d’une super-car moderne n’est pas à négliger.