Good Timers

Véhicules de collection à vendre

La gazette du collectionneur

Bien que les voitures de collection soient des modèles dont la production est depuis longtemps arrêtée, il y a toujours de nouvelles informations qui sont dévoilées sur ces bolides. Certaines marques cherchent toujours à rendre hommage à leur passé et des groupements d’amateurs se trouvent constamment en lutte contre l’introduction de nouvelles législations qui risqueraient de porter atteinte à leur passion. 

Le monde du véhicule ancien est pourtant toujours en activité. Au cours du mois de Mai, on a connu de nombreux évènements autour de la voiture ancienne. Des modèles mythiques ont, au cours des 30 derniers jours, retrouvé leur jeunesse. Une marque, en particulier, a décidé de commémorer son histoire sportive. Et les amateurs de véhicules de collection ont remporté une victoire sur le Grand Paris. 

Une grande victoire pour les véhicules de collection à Paris

Alors que ce premier juin a marqué l’introduction d’une nouvelle zone à faibles émissions à Paris, il a été annoncé que les véhicules portant une immatriculation de collection bénéficieraient d’une dérogation pour circuler. 

En effet, il avait été annoncé, il y a plusieurs mois, que l’introduction de la ZFE à Paris serait repoussée du premier janvier au premier juin de cette année. Malgré cette nouvelle rassurante, pour les automobilistes ne possédant pas de véhicules des catégories Crit’Air 4 et 5, les passionnés de véhicules anciens, eux, se sentaient mis à l’écart. Comme nous l’avons expliqué dans un article récent, les véhicules de collection ne sont en général pas utilisés souvent et participent pour une très faible part à la pollution. 

Ayant cela en tête, différentes associations se sont bagarrée avec la mairie de Paris afin de laisser circuler les voitures anciennes. On a appris, il y a quelques jours, que les efforts de ces associations telles que la FFVE ont été couronnés des succès. A compter du premier juin, les voitures et motos immatriculés comme véhicules de collection seront autorisés à circuler malgré la mise en place de cette ZFE plus stricte. La zone concerne toute l’agglomération délimitée par l’autoroute A86.

Cette victoire pourrait alors donner de l’espoir à d’autres groupes d’amateurs d’automobiles anciennes situés dans d’autres villes et soumis aussi à des ZFE. Sont concernées, en réalité, de nombreuses villes en France métropolitaine dont Marseille, Toulouse, Montpellier, Strasbourg et bien d’autres encore. 

Radford fait revivre la Lotus Type 62

Il y a un peu plus de six mois, l’ancien pilote britannique devenu présentateur TV, Jenson Button, annonça qu’avec quelques-uns de ses amis du showbiz, il voulait faire revivre une ancienne marque: Radford. A son époque, Radford était un carrossier britannique spécialisé  dans la conception de carrosseries pour les Bentley des années 1950. 

Aujourd’hui, le nom revient avec une prédilection pour le monde des voitures de sport. Au mois de mai dernier, la marque annonça que sa première voiture serait un modèle réplique de la Lotus Type 62. C’était  une voiture de course conçue pour la compétition dans la catégorie prototype, Groupe 6 en 1969. 

Ce que Radford appelle la Project 62 aura une carrosserie ressemblant presque à l’identique à l’ancienne voiture de course mais cette carrosserie cachera un châssis plus moderne. A l’aide de Lotus elle-même, Radford utilisera des pièces de Exige et de Evora. Ceci dit, le communiqué de presse rédigé par Radford ne mentionne pas exactement quels éléments seront utilisés. Nous ne savons même pas quel sera le moteur de la voiture, ces informations seront communiquées plus tard pendant la mise en fabrication de la voiture. 

Entre temps, il faut savoir que 62 exemplaires seulement de la voiture seront produits et qu’il en reste déjà très peu de disponibles à la vente. 

Bentley marque le centenaire avec sa première victoire sportive

Comme nous le savons, les origines de la marque Bentley sont très différentes de la marque que nous connaissons aujourd’hui. Alors qu’elle crée actuellement d’imposants modèles de luxe ressemblant plus à des avions privés qu’à des voitures, la marque fut fondée pour construire des modèles de course capables de s’imposer. 

Le 16 mai dernier, la marque britannique s’est souvenue de son histoire d’origine en commémorant sa première victoire en sport automobile. En effet, le 16 mai 1921, Bentley gagna le Whitsun Junior Sprint Handicap, une course qui eut lieu sur le circuit Brooklands en Angleterre. La voiture ayant donné à la marque cette victoire est la EXP 2, la deuxième voiture construite par W.O. Bentley. 

Afin de commémorer cette réussite historique, Bentley rassembla 24 exemplaires de la célèbre voiture de course, la 3-Litre pour se joindre au seul exemplaire existant de la EXP 2. Les 25 voitures ont effectué un tour de parade sur les virages inclinés du circuit Brooklands. 

Avec des rumeurs affirmant que Bentley pourrait rejoindre ses marques sœurs du groupe VW, Audi et Porsche, en catégorie reine de l’endurance, il se peut que l’histoire sportive de Bentley ne soit pas terminée. 

Opel introduit le terme ElectroMOD, et un concept intéressant

binary comment

A la recherche de voitures possédant le style des anciennes avec la fiabilité des modèles plus récents, la communauté automobile a inventé le terme Restomod. C’est le processus qui consiste à restaurer un véhicule ancien tout en améliorant et actualisant ses pièces. Cette technique peut être plus ou moins approfondie. Parfois les projets du Restomod peuvent simplement rendre plus confortable l’intérieur de la voiture tandis que d’autres projets incluent le remplacement total du châssis.

Il semblerait qu’avec sa nouvelle création, Opel ait introduit une catégorie complémentaire au Restomodding: l’ElectroMOD. 

Afin de célébrer les 50 ans de l’Opel Manta, la marque allemande a créé une version électrique de son célèbre coupé. Elle l’a nommé la Manta GSe ElectroMOD. Celle-ci combine de nombreuses caractéristiques esthétiques de la Manta d’autrefois avec les technologies, dont l’électrification, des tous derniers modèles. 

Le moteur quatre cylindres est remplacé par un système de propulsion électrique développant environ 140 chevaux et 225Nm de couple. Avec une batterie pleine, la voiture pourra parcourir une distance de 200km. Bien qu’en général les voitures électriques n’aient pas besoin de transmission grâce à la puissance instantanée des moteurs, la Manta GSe est équipée d’une boîte manuelle de 4 rapports donnant une sensation de conduite rétro. 

Tout comme Peugeot, il y a quelques années avec sa “eLegend”, la Manta GSe a pour but de donner un aperçu anticipé du futur de la marque. Le style très original des phares se retrouvera, d’après la marque elle-même, sur ses modèles à venir. De plus, Opel annonce que pour 2024, tous les modèles de sa gamme auront une version électrique, confirmant ainsi l’engagement à l’électrification de la marque.

binary comment

Malheureusement – ou heureusement selon notre opinion sur les modèles électriques – la Manta GSe ElectroMOD ne sera pas vendue, cette version restant seulement à l’état de concept.